International

Le harcèlement au travail discuté à l’OIT

Les discussions pourraient aboutir à une Convention internationale contre la violence et le harcèlement au travail, la première du genre.
Le harcèlement au travail discuté à l'OIT
Le directeur général de l'OIT Guy Ryder veut que les membres de l'Organisation aboutissent à une Convention internationale contre la violence et le harcèlement au travail. KEYSTONE
Marché du travail

Gouvernements et partenaires sociaux des 187 pays de l’OIT sont réunis pour dix jours à Genève. La discussion la plus attendue porte sur la violence et le harcèlement au travail qui donneront lieu à des négociations d’une possible Convention internationale d’ici 2019. “Cette conférence a beaucoup de travail devant elle”, a dit lundi le directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT) Guy Ryder. “Les circonstances restent difficiles”, même si

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion