Religions

Pas de plan social pour le Giornale del Popolo

Le diocèse de Lugano, propriétaire majoritaire du titre, ne prévoit pas de plan social. Trente employés sont touchés.
Médias

Le dernier quotidien catholique suisse a cessé de paraître samedi 19 mai. L’annonce de la fermeture du Giornale del Popolo (GdP), vieux de 92 ans, ébranle le Tessin. Quelque 30 employés sont touchés. L’absence de plan social prévu par le diocèse de Lugano, propriétaire majoritaire du titre, irrite. C’est le 17 mai qu’est survenue l’annonce de fermeture du journal. Selon l’évêque, le dépôt de bilan était devenu la seule issue

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion