Genève

«Nous serons en conflit avec lui dès le premier jour»

Les syndicats déplorent de voir l’Inspection et les relations du travail passer sous la coupe de Mauro Poggia. Les patrons ne sont pas vraiment ravis non plus.
Malgré les réticences des syndicats, Mauro Poggia «assure vouloir travailler de concert avec les partenaires sociaux». JPDS
Travail

Dans la valse des services et départements ayant suivi l’élection du nouveau Conseil d’Etat genevois, il est un chassé-croisé qui suscite le fort mécontentement des syndicats. Jusqu’ici affilié au département de l’économie de Pierre Maudet, l’Office cantonal de l’inspection et des relations du travail (Ocirt) sera désormais rattaché à celui de l’emploi et de la santé, sous la tutelle de Mauro Poggia. «C’est hautement problématique. Nous serons en conflit avec

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion