Lecteurs

Les mensonges, armes de destruction massive

Bernard Walter écrit suite à la lecture des «Agora» des 18 et 24 avril, respectivement de Robert James Parsons et de Joseph Daher.
Réaction

Nous nous trouvons dans une guerre mondiale des mots, des actes et des idéologies, et c’est désespérant.

Voilà que M. de France, avec le sourire, et Mme de GB s’allient à l’inqualifiable M. des USA pour bombarder la Syrie, et faire la morale au régime syrien! Avec leur très long passé de colonialistes pour les uns et de destructeurs de pays entiers pour les USA et leurs valets! En plus, la dame Merkel qui applaudit! Le passé de son pays devrait l’inciter à quelque modestie. Que de crimes ne commet-on pas en ton nom, Démocratie!

Et dans toute cette guerre de «fake news», qui croire? Que croire?

Avec un seul mensonge, concernant les «armes de destruction massive» en Irak, on a détruit un pays entier. Alors: comment croire?

Nous nous trouvons maintenant à la frontière de l’impensable.

Bernard Walter, L’Orient (VD)

Opinions Lecteurs Lettre De Lecteur Réaction

Connexion