Vaud

Les communes perdront 130 millions de francs

Les municipalités vaudoises se battront pour que l’Etat compense leur perte à hauteur de 50 millions par an, jusqu’à l’entrée en vigueur de la réforme de la fiscalité des entreprises au niveau fédéral.
Depuis la gauche, Claudine Wyssa, Présidente de l'Union des Communes Vaudoises, UCV, avec les conseillers d'Etat vaudois Béatrice Metraux, Pascal Broulis et Pierre-Yves Maillard, lors d'une conférence de presse sur les négociations financières entre l'Etat de Vaud et les communes vaudoise, juin 2013. KEYSTONE
Fiscalité des entreprises

Les communes vaudoises encaisseront 130 millions de francs de moins à partir de l’entrée en vigueur de la RIE III vaudoise en 2019, a confirmé mercredi le Conseil d’Etat. Elles entendent se battre pour que l’Etat compense à hauteur de 50 millions par an jusqu’à la solution fédérale promise. Dans un communiqué, le Conseil d’Etat a indiqué que ces 130 millions étaient conformes à ses prévisions inscrites dans le projet de budget 2016 adopté par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion