Suisse

Nouvelles concessions: les CFF s’alarment

Le directeur des CFF Andreas Meyer estime que la décision de l’OFT d’attribuer deux grandes lignes à BLS menace l’équilibre du système actuel.
Nouvelles concessions: les CFF s’alarment
Avec les deux liaisons Berne-Bienne et Berne-Berthoud-Olten, le BLS obtient 2% du trafic grandes lignes en Suisse, sur lequel les CFF régnaient jusqu’ici en seuls maîtres. KEYSTONE
Transports

La décision de l’Office fédéral des transports (OFT) d’attribuer l’exploitation des grandes lignes ferroviaires Berne-Bienne et Berne-Berthoud-Olten au BLS inquiète les CFF. Selon l’ex-régie fédérale, les prix vont forcément grimper et la qualité de l’offre baisser. Avec ces deux liaisons, le BLS obtient 2% du trafic grandes lignes en Suisse, sur lequel les CFF régnaient jusqu’ici en seuls maîtres. Cette décision de partager le réseau «peut apparaître comme un tout

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion