International

Pachinian négocie avec le parti au pouvoir

L’ex-République soviétique du Caucase traverse une crise politique sans précédent. Le principal opposant veut une sortie de crise pacifique et se dit “prêt” à devenir Premier ministre.
Pachinian négocie avec le parti au pouvoir
Le chef de l'opposition arménienne Nikol Pachinian a été formellement nommé par sa coalition Yelk candidat au poste de Premier ministre (Keystone archives).
Arménie

Le chef de l’opposition arménienne Nikol Pachinian, candidat au poste de Premier ministre, négociait lundi avec le Parti républicain au pouvoir à la veille du vote au Parlement. Ce dernier est crucial pour l’avenir de cette ex-République soviétique du Caucase. Depuis le 13 avril, l’Arménie est plongée dans une crise politique sans précédent: un mouvement de protestation a provoqué le 23 avril la démission de Serge Sarkissian, qui venait d’être

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion