Genève

Occupation avortée à la Coulouvrenière

Samedi, le collectif pour le Droit à la ville voulait occuper un immeuble laissé vide depuis 1993. Une plaque en métal fixée contre la porte d’entrée l’en a empêché.
Occupation avortée à la Coulouvrenière
L’immeuble, propriété de Swiss Life, a été squatté temporairement en 1996, 2007 et 2010. GOOGLE EARTH
Logement

Tout était prêt pour une occupation durable. Ce samedi, au 40 rue de la Coulouvrenière, une partie du collectif pour le Droit à la ville, qui rassemble de nombreuses associations et partis de gauche, s’est réunie devant l’immeuble laissé vide par ses propriétaires successifs depuis sa construction en 1993. «Nous voulions lui donner la vie qu’il mérite», a expliqué Elise, du collectif. Des activités pour enfants, des cours de langue

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion