International

Les liens étroits entre Aube dorée et la police

Des écoutes téléphoniques accablent des membres du parti néonazi, en procès depuis 2015 notamment pour des meurtres politiques, mais aussi des policiers grecs.
Les liens étroits entre Aube dorée et la police
Manifestation d’Aube dorée. Certains de ses membres sont en procès pour des meurtres politiques. KEYSTONE
Grèce

En procès depuis 2015, 69 membres du parti néonazi d’Aube dorée, qui compte 16 sièges au parlement grec, sont accusés d’avoir dirigé une organisation criminelle. Lundi et mercredi derniers, une série d’appels téléphoniques et d’échanges par SMS, présentée lors du procès, a révélé une nouvelles fois des liens étroits et une coordination entre les partisans d’Aube dorée et certains membres de la police hellénique, y compris les unités antiterroristes et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion