Impetus entre en divergence
Le trio californien High on Fire fête vingt ans de ruades métalliques. DR
Musique

Impetus entre en divergence

Le festival bouscule la routine avec un shoot de «musiques et cultures divergentes» aux Docks, au Romandie et au Bourg. Performances et installations pimentent le tout.
Lausanne 

Rien de tel pour bousculer la routine qu’un shoot de «musi­ques et cultures divergentes». La formule résume l’esprit ­d’Impetus, festival qui fédère ce week-end les trois sanctuaires lausannois du live expérimental ou à forts décibels, les Docks, le Romandie et le Bourg. La Datcha, la librairie Humus et le disquaire Obsession accueillent des performances et installations visuelles et sonores. Le programme se destine à un public averti, mais libre à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion