International

Migrants afghans attaqués à Lesbos

Dimanche dans la nuit, des heurts avec un groupe d’extrême droite ont fait plusieurs blessés sur l’île. Des anarchistes sont intervenus en renfort pour protéger les migrants.
Brouillon auto 29
Les migrants attaqués dimanche soir remettaient en question les conditions d'accueil sur l'île de Lesbos (Keystone archives)
Migrants

Plus d’une dizaine de migrants et réfugiés, surtout des Afghans, ont été blessés dans la nuit de dimanche à lundi après des heurts avec un groupe d’extrême droite sur l’île de Lesbos en Grèce, a confirmé une source sécuritaire. La police n’a pu contrôler la situation. Les affrontements ont commencé dimanche soir après que le groupe d’extrême droite “Mouvement patriotique” a appelé à un rassemblement devant la place centrale de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion