Suisse

La Suisse bien placée pour servir d’hôte

La Suisse a les cartes en main pour accueillir la rencontre historique entre les dirigeants américain et nord-coréen.
La Suisse bien placée pour servir d’hôte
En septembre dernier, Genève a déjà accueilli une rencontre informelle entre un ancien secrétaire d’Etat américain et un haut fonctionnaire nord-coréen. Keystone
Diplomatie

Les deux Corées ont déclaré hier avoir ouvert un téléphone rouge entre les dirigeants des deux pays. Un pas de plus vers la rencontre historique entre Donald Trump et Kim Jong-un. Et si elle avait lieu sur territoire helvétique fin mai? La Suisse fait partie des premiers choix de l’Administration américaine aux côtés d’un autre pays neutre bien placé, la Suède, mais aussi d’Etats asiatiques comme le Vietnam ou la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion