Scène

Denis Lavant croit aux signes de Philippe Rahmy

Au Théâtre 2.21, Sophie Kandaouroff met en scène Monarques, le dernier roman de l’écrivain vaudois disparu l’an dernier. Denis Lavant incarne celui-ci à sa demande.
Denis Lavant croit aux signes de Philippe Rahmy
Entre Philippe Rahmy incarné par Denis Lavant (à droite) et Herschel Grynszpan, joué par Frank Michaux, se noue un dialogue qui conjugue grande et petite histoire. KAREN TO
Lausanne 

C’était une des dernières volontés de Philippe Rahmy. Quand la proposition lui a été faite de porter à la scène Monarques, son dernier roman paru en 2017, il a demandé à ce que Denis Lavant interprète son rôle. Rien que ça. Et le comédien français, connu pour être la muse du mystérieux Leos Carax (Mauvais sang, Les Amants du Pont-Neuf, Holy Motors), a accepté. Certainement pour son amour de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion