Musique

Hot Snakes, punk toujours

Phénomène de la scène alternative nord-américaine, le groupe de San Diego signe avec Jericho Sirens un quatrième album aussi tendu qu’accrocheur. John Reis, guitariste au poignet vengeur, se confie.
Hot snakes, punk toujours
Guidé par la guitare de John Reis (au centre), Hot Snakes emmène en tournée ses deux batteurs. DR
Disque

Les raisons de désespérer du rock sont nombreuses, à commencer par cette fichue obsession rétromaniaque pour les glorieuses décennies passées. Mais tout n’est pas perdu et Hot Snakes se charge de nous requinquer avec un magistral coup de pied aux fesses. Le groupe réunit quatre vétérans de la scène punk nord-américaine qui flirtent dangereusement avec la cinquantaine. Leur envie d’en découdre est à l’image de la lame de fond qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion