International

Douze otages libérés, dont sept Suisses

Les touristes italiens et suisses avaient été enlevés en zone anglophone, où couve un conflit entre séparatistes et l’armée.
Douze otages libérés, dont sept Suisses
Les otages libérés ont tenu une conférence de presse devant des représentants du gouvernement camerounais et des médias. KEYSTONE
Cameroun

Le Département des affaires étrangères (DFAE) le souligne noir sur blanc: «Les voyages à destination des régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun sont déconseillés» en raison du risque élevé d’enlèvement par des groupes armés. Les sept Suisses capturés dans la localité de Moungo-Ndor (arrondissement de Nguti) ont-ils lu ces avertissements avant de prendre la route? Enlevé durant quelques heures par une faction armée, ce groupe de touristes, qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion