Vaud

Le marché se détend encore

Ça va mieux pour les locataires et l’accès à la propriété reste difficile, selon une étude de l’Observatoire BCV de l’économie vaudoise.
Le marché se détend encore
Malgré la détente, avec un taux de vacance des logements de 0,9%, la sortie de la pénurie n’est encore pas pour demain. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)
Logement

Alors, c’est pour quand la fin de la pénurie? «Nous n’avons pas fait de scénario de sortie de pénurie, mais nous constatons une certaine détente», répond David Michaud, économiste immobilier à l’Observatoire BCV de l’économie vaudoise. Dans sa nouvelle étude publiée hier, l’observatoire se penche sur la capacité des Vaudois à acquérir ou à louer un logement, dans ce marché de plus en plus détendu. Les prix de vente se

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion