Histoire

Le double jeu du président biélorusse

Alexandre Loukachenko fait les yeux doux à l’UE tout en ménageant son alliée historique, la Russie.
Le double jeu du président biélorusse
Jeu de miroir pour le président de la Biélorussie, Alexandre Loukachenko, qui joue sur deux tableaux en donnant des gages à l’Union européenne tout en restant l’allié de la Russie. KEYSTONE
Ex-URSS

En Biélorussie, à la frontière de l’Europe, un homme règne sans partage depuis près d’un quart de siècle, Alexandre Loukachenko. Dans ce pays très attaché au modèle soviétique, le KGB s’appelle encore KGB, la peine de mort reste pratiquée et la statue de Lénine domine toujours la place centrale de Minsk. Mais le régime, tiraillé entre la Russie et l’Union européenne, commence à se fissurer. L’analyse de Ioulia Shukan, maître

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion