Musique

J.C. Satàn, poids lourd du rock garage

Au Romandie, à Lausanne, les Bordelais défendent ce soir Centaur Desire, cinquième album à la fois brut et ouvragé. Interview.
J.C. Satàn, poids lourd du rock garage 1
Arthur (à droite) écrit la musique et Paula les paroles. DR
Rock

D’aucuns en ont fait les rédempteurs du rock, messies d’une religion si peu française. Ironique pour un groupe baptisé J.C. Satàn. Huit ans que la tribu conduite par Arthur (guitare, chant, compos) et Paula (chant, textes) essore ses hardes et étrenne son hard. Attendu ce soir au Romandie à Lausanne, J.C. Satàn passe de sensation souterraine à héraut avec Centaur Desire, cinquième album aux proportions mythologiques. Longtemps abonné au traitement rudimentaire du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion