Suisse

Un nuage de critiques

Axpo reçoit le feu vert pour faire redémarrer Beznau I, arrêté il y a trois ans. L’exploitant veut rassurer sur la sécurité de la plus vieille centrale du monde, mais sans convaincre les opposants à l’atome.
un nuage de critiques
Des ultrasons avaient révélé plus de 3000 imperfections, millimétriques, dans certains éléments de la cuve du réacteur de Beznau I, qui a été mis en service en 1969. (KEYSTONE/Gaetan Bally)
Nucléaire

Le nuage blanc typique des centrales nucléaires devrait à nouveau bientôt s’élever au-dessus du réacteur I de Beznau, à Döttingen (AG). L’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) a donné son feu vert hier. L’exploitant Axpo annonce une reprise de l’activité d’ici à la fin mars. Doutant de la pertinence complète des tests réalisés, les opposants, parmi lesquels les riverains, Greenpeace et la Fondation suisse de l’énergie (SES), et de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion