International

L’ONU veut des investigations dans la Ghouta

Le  Conseil des droits de l’homme exige la fin des violences, l’assistance aux civils ainsi qu’une enquête indépendante sur la situation dans la Ghouta.
L'ONU veut des investigations dans la Ghouta
la Suisse a condamné les violences "ahurissantes" dans cette région. KEYSTONE
Syrie

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU veut l’application “immédiate” de la trêve de 30 jours en Syrie votée par le Conseil de sécurité. Il a souhaité lundi à Genève que la Commission d’enquête mène des investigations sur les violences dans la Ghouta orientale. Dans une résolution britannique adoptée par 29 voix, dont la Suisse, contre 4 oppositions et 14 abstentions après un débat urgent, l’enceinte onusienne condamne “fermement”

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion