Cinéma

Quand la haine monte

Dans Jusqu’à la garde, Xavier Legrand transforme une banale histoire de divorce en thriller psychologique.
Quand la haine monte
Xavier Legrand sème le doute, dans ce film où tout le monde (se) ment. AGORA FILMS
Cinéma français

Longue séquence d’ouverture dans le bureau de la juge. Les Besson divorcent et chaque avocate plaide la cause de son client: il serait un mari violent, elle lui dénierait le droit de voir son fils. La parole de l’une contre celle de l’autre. Au bénéfice du doute, la garde sera partagée. Décision malheureuse, dont on devine bien qu’elle augure un drame. Relecture tragique de Kramer contre Kramer (Robert Benton, 1979),

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion