Suisse

Il incarne Pro Helvetia

Philippe Bischof imprime sa marque à la tête de la fondation culturelle. Prise de pouls, trois mois après sa prise de fonction en tant que directeur.
Il incarne Pro Helvetia
Philippe Bischof veut davantage d’échanges entre les scènes du pays. MAYA WIPF
Rencontre

Philippe Bischof vient du théâtre. Pour lui, assurément, la culture s’incarne. Même si l’encouragement à la culture relève d’institutions comme Pro Helvetia, il lui tient à cœur qu’elles soient incarnées. Après trois mois à la tête de la fondation, il a pris les devants, il est venu cette semaine à Lausanne pour rencontrer officiellement les médias romands. Une manière donc d’incarner Pro Helvetia auprès du public et des citoyens. C’est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion