Solidarité

Campagne lancée pour faire libérer le Dr Eliot

Au Burkina Faso, le chirurgien australien Arthur Eliot Kenneth est détenu depuis deux ans par des djihadistes d’une branche d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).
Campagne lancée pour faire libérer le Dr Eliot 1
Le Dr Eliot devant sa clinique en 2008. PIERRE-W. HENRY
Burkina Faso

«Libérez notre docteur!» Belem Adama et Hamidou Ouedraogo ont décidé d’agir au Burkina Faso. Depuis deux ans, leur «frère», le chirurgien Arthur Eliot Kenneth, connu sous le nom de Dr Eliot, est détenu au Mali par des djihadistes de l’«Emirat du Sahara», une branche d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Le médecin australien, qui exerçait depuis quarante-trois ans à Djibo, une petite localité du nord du Burkina Faso, a été enlevé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion