Suisse

Bras de fer sur la viande rouge

Le courant ne passe pas entre les paysans et Schneider-Ammann sur l’accord avec les pays du Mercosur.
Bras de fer sur la viande rouge
Les conditions d’élevage dans la pampa argentine n’ont rien à voir avec celles de la Suisse. Et les coûts de la viande non plus, ce qui explique les réticences des paysans suisses. (AP Photo/Natacha Pisarenko)
Libre échange

Les deux sièges sont restés vides. Hier matin, les deux représentants de l’Union suisse des paysans (USP) ont boycotté, comme annoncé, le premier sommet consacré à l’accord de libre-échange avec les pays du Mercosur – le Brésil, l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay. Pas question de participer à «cette mascarade» organisée par le chef du Département de l’économie Johann Schneider-Ammann, a fait savoir la faîtière des agriculteurs. Dans un salon feutré

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion