International

Grève à la centrale nucléaire de Fessenheim

La centrale doit être mise à l’arrêt. Les négociations sur le sort des 750 salariés d’EDF portent notamment sur leur reconversion.
Grève à la centrale nucléaire de Fessenheim
Les syndicats veulent peser sur les négociations relatives à la reconversion du personnel. Keystone/AP)
Centrale nucléaire

Les syndicats des salariés de la centrale nucléaire EDF de Fessenheim, près de Bâle, annoncent avoir déposé un préavis de grève de lundi à mercredi. L’objectif est de peser sur les négociations relatives à la reconversion du site. Le groupe énergétique précise, dans un avis publié sur le site du Réseau de transport d’électricité, que cette grève pourrait entraîner une baisse de la production de la centrale. Celle-ci doit être

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion