Genève

L’université de Genève gagne au Tribunal fédéral

Une candidate à un poste de professeur affirmait avoir été discriminée face à un concurrent masculin. Mon repos donne raison à l’université de Genève.
L’uni de Genève gagne au TF
Université de Genève. Uni Dufour . Le Courrier / © Cédric Vincensini
Sexisme

C’est l’aboutissement d’un litige qui opposait l’université de Genève (Unige) et une candidate à un poste de professeur. Cette dernière affirmait avoir été discriminée face à un concurrent masculin. En fin d’année dernière (notre édition du 20 décembre), Le Courrier révélait que l’université avait été condamnée par la justice genevoise à une indemnité fixée à trois mois de salaire, avec en sus une facture pour les frais d’avocat, le tout

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion