Suisse

L’aide suisse passe par l’innovation

La DDC mise sur des solutions innovantes et des partenariats avec le privé pour accroître son efficacité.
L’aide suisse passe par l’innovation
Le directeur de la DDC ­Manuel Sager se réjouit du développement des ­partenariats avec l’économie privée. (KEYSTONE/Peter Schneider)
Aide au développement

Du ciment moins polluant à Cuba, des maisons peu gourmandes en énergie en Inde, une application smartphone pour améliorer les diagnostics médicaux en Tanzanie. Derrière ces projets disparates aux quatre coins du monde se cache la patte de la Direction du développement et de la coopération (DDC). Elle mise désormais de plus en plus sur l’innovation et sur les partenariats entre secteurs public et privé pour atteindre ses objectifs. «Nous

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion