Vaud

Une administration de terre et de bois

Le groupe bullois JPF construira le siège emblématique de la Direction générale de l’environnement.
Une administration de terre et de bois
La Maison de l’environnement fera parler d’elle surtout pour le choix de ses matériaux. ETAT DE VAUD/IMAGE DE SYNTHESE
Architecture

Voilà un bâtiment qui suscitera bien des curiosités. La Maison de l’environnement, futur siège de la Direction générale de l’environnement (DGE), fera parler d’elle pour le choix de ses matériaux plus que pour sa forme ou son coût, de seulement 18 millions de francs. Elle sera construite en bois et en pisé, soit de la terre crue. La méthode ancestrale africaine va être utilisée pour la première fois par l’Etat de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion