Suisse

Bras de fer des artisans tessinois

Controversée, la loi sur les artisans pourrait vaciller. Des entreprises veulent récupérer leurs cotisations.
Bras de fer des artisans tessinois
La loi est censée protéger le secteur tessinois des travailleurs manuels. KEYSTONE/photo prétexte
Concurrence

Deux ans après son adoption, qui a suscité une vive polémique, elle pourrait bien être abrogée. La loi tessinoise sur les artisans (LIA) a tout du moins été suspendue récemment. Cette incertitude quant au sort de la législation fait suite à une sentence du Tribunal administratif cantonal (TAC) donnant raison à une société tessinoise qui contestait l’obligation de s’inscrire au registre cantonal des artisans. C’est cette obligation, censée protéger le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion