Vaud

Les députés s’épargnent une enquête

La Commission d’enquête parlementaire (CEP) réclamée par l’UDC est massivement rejetée en plénum.
Les députés s’épargnent une enquête
Prison Vaud Orbe L’UDC dresse un tableau très sombre des prisons vaudoises, qui souffrent de surpopulation carcérale. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)
Prisons

Il n’y aura pas de Commission d’enquête parlementaire (CEP) sur les prisons vaudoises. La requête lancée par l’UDC a manqué sa cible. Seul un député sur trois a voulu la création d’une telle commission, qui constitue l’outil parlementaire de contrôle le plus fort sur l’administration. Pour que la proposition soit adoptée, il aurait fallu l’aval de 76 députés, une majorité qualifiée requise spécialement dans cette procédure très rarement utilisée. L’UDC est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion