Suisse

Bras de fer à l’agence de presse

Réagissant à l’annonce de 36 suppressions de postes, les journalistes de l’ATS ont fait la grève hier.
Bras de fer à l’agence de presse
ATS grève Les journalistes de l’ATS ont lâché leur stylo hier pendant quelques heures. (KEYSTONE/Peter Schneider).
Médias

L’événement demeure imperceptible. Les radios, les journaux – y compris le vôtre – ont pu compter hier sur les services (restreints) de l’Agence télégraphique suisse et relayer plusieurs dépêches signées ATS. Pourtant, l’espace d’un après-midi, les médias helvétiques ont failli se trouver amputés de leur principal pourvoyeur de nouvelles. La rédaction de l’ATS s’est mise en grève hier. Près de 150 journalistes, sur les 180 employés que compte l’agence, se sont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion