Scène

«La Fabrique des Monstres» répond à Frankenstein

La créature mythique de Mary Shelley inspire le metteur en scène Jean-François Peyret à Vidy-Lausanne.
«La Fabrique des Monstres» répond à Frankenstein
Les comédiens de «La Fabrique des Monstres» en répétition. DR
Théâtre de Vidy

D’une soirée à la Villa Diodati à Cologny en 1816 à La Fabrique des Monstres, deux siècles se sont écoulés. A l’affiche dès ce mardi soir au Théâtre de Vidy, la mise en scène de Jean-François Peyret s’inspire du célèbre roman fantastique Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley. Une œuvre créée à Genève et publiée deux ans plus tard à Londres le 1er janvier 1818. Jean-François Peyret propose son approche de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion