Scène

Faire du chiffre, faire du chiffre

On embarque dans La Grande et ­fabuleuse histoire du commerce de Joël Pommerat, par Elidan Arzoni et ses vendeurs au Grütli. Ou la misère de la logique capitaliste.
Faire du chiffre, faire du chiffre
Franck (Anthony Candellier) est recruté par une équipe de vendeurs hors pair, incarnés ici par Marc Mayoraz et Pietro Musillo. CAROLE PARODI
Théâtre

En mai dernier, Elidan Arzoni montait Contractions, du Britannique Mike Bartlett, satire sociale bouleversante et contemporaine du monde du travail. Par une tension palpable tout au long d’un duo féminin formé d’une responsable RH et d’une employée, cet effroyable face-à-face entre deux brillantes comédiennes révélait l’intrusion destructrice de l’entreprise dans la sphère privée (voir notre article «Orwell 2017» ci-dessous). Avec La Grande et fabuleuse histoire du commerce de Joël Pommerat,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion