Genève

Exit la commission des naturalisations

La procédure pour devenir suisse sera désormais entre les mains du Conseil administratif. Ainsi en a dé-cidé le Conseil municipal par une claire majorité mercredi soir.
Exit la commission des naturalisations
La Cour des comptes avait épinglé plusieurs dysfonctionnements du processus de naturalisation. KEYSTONE
Ville de Genève

Trop coûteuse, inutile, pas assez efficace, autant d’arguments qui ont fini par avoir raison de la commission des naturalisations du Conseil municipal de la Ville de Genève. Alors qu’une courte majorité en faveur de son maintien semblait se dessiner en début de semaine (notre édition de lundi), le délibératif en a décidé autrement hier soir. Il s’est prononcé à une claire majorité (40 voix contre 30) pour sa dissolution, acceptant un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion