Scène

L’art scénique au pas de course

Thierry Romanens sillonne les scènes romandes avec “Courir”, un spectacle musical et poétique.
L’art scénique au pas de course
Thierry Romanens en pleine action, accompagné par Alexis Gfeller. MERCEDES RIEDY
Théâtre

Quelque dix ans après la publication du roman Courir par Jean Echenoz, Thierry Romanens s’empare de cette œuvre pour la porter à la scène. L’aventure commence entre les lignes, l’artiste romand sensible à la langue d’Echenoz entend la musique derrière le texte, celle du rythme de la foulée, du souffle du coureur, il saisit aussitôt les potentialités scéniques du roman. Qualifié de fiction biographique à sa sortie en 2008, Courir

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion