Suisse

Les radios et TV régionales sonnent l’alarme

Les représentants des radios et TV locales donnent des exemples concrets des conséquences de l'initiative, si elle était acceptée le 4 mars,
Les radios et TV régionales sonnent l'alarme
Un flyer expliquant la redevance audiovisuelle. Photo prétexte. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)
«No Billag»

Couverture d’élections communales, événements sportifs locaux, expositions villageoises: ces offres sont directement menacées par l’initiative “No Billag”, ont clamé vendredi les radios et TV régionales. Le public doit en être conscient avant d’aller voter le 4 mars. Plus d’un million d’auditeurs écoutent chaque jour une radio locale. On compte autant de téléspectateurs curieux de l’actualité près de chez eux. En cas d’acceptation de “No Billag”, une grande partie de ce

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion