Genève

Eviter la saturation aux abords de l’aéroport

La Coordination transports et déplacement souhaite des mesures pour développer les transports publics et la mobilité douce.
A l’Aéroport international de Genève JPDS
Genève

Alors que la Confédération veut augmenter drastiquement le nombre de vols passant par l’Aéroport international de Genève, la Coordination transports et déplacement (CDT)Cette coordination regroupe les associations Actif-Trafic, ATE, Citrap, Pro-Vélo, WWF, Mobilité pié-tonne et ARAG et promeut la mobilité durable. s’inquiète d’une potentielle saturation du trafic à proximité. Le nombre de passagers devraient passer de 17 à 25 millions d’ici à 2030. Les autorités ont-elles prévu des mesures suffisantes en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion