Neuchâtel

Les garçons moins «débrouilles» que les filles?

Une expérience menée par l'Université de Neuchâtel montre que les garçons ont tendance à suivre des instructions, même inutiles, à la lettre pour mener à bien une tâche.
Selon l’étude PIXABAY/CC
Science

Les filles seraient-elles plus ingénieuses que les garçons? C’est ce que pourrait laisser entendre une expérience menée par l’université de Neuchâtel. L’étude, qui vient d’être publiée dans la revue The Royal society of open science, montre en effet que les filles, lorsqu’elles sont confrontées à une démonstration qu’elles doivent imiter, sont moins enclines à répéter les étapes inutiles. Au contraire des garçons qui auraient tendance à suivre les instructions à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion