Actualité

Netanyahou se heurte à un mur

Contrairement à Trump, l’Union européenne ne reconnaîtra pas Jérusalem comme capitale d’Israël.
L’Union européenne attend des gestes courageux du premier ministre israélien. WIKICOMMONS/PETE SOUZA
Bruxelles

C’est dans une ambiance tendue que le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a été reçu lundi à Bruxelles par les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Huit. L’Israélien a prédit que la plupart des pays européens vont à leur tour reconnaître Jérusalem comme la capitale de l’Etat hébreu, après que les Etats-Unis ont pris cette décision. Il se forge des chimères, ont affirmé les Européens. C’est la première fois depuis 22

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion