Actualité

Tourner la page du passé colonial

En visite à Alger, Macron a voulu ouvrir un nouveau chapitre dans les relations entre les deux pays.
Emmanuel Macron est arrivé mercredi à Alger. EU2017EE/WIKIMEDIA COMMONS
France

Emmanuel Macron était très attendu en Algérie, où il a effectué un déplacement hier, dans le cadre de sa tournée africaine. Une visite plus courte que prévu au départ, et qui n’était que de «travail et d’amitié», et non une «visite d’Etat», comme prévu initialement. Les relations entre les deux pays continuent à être placées sous le signe d’un passé difficile – celui des 130 ans de colonisation (1830-1962) et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion