Suisse

Le paradis fiscal des Blocher

Malgré des caisses presque vides, la commune de Meilen garde un taux d’impôts bas.
La commune de Meilen au bord du lac de Zurich. ROLAND ZH/WIKIMEDIA COMMONS
Fiscalité

Le beau-fils de l’ancien conseiller fédéral Christoph Blocher a une nouvelle fois frappé fort, lundi soir à Meilen, sur la rive dorée (Goldküste) du lac de Zurich. Brandissant un porte-monnaie lors de l’Assemblée communale appelée à voter sur le budget, il a déclaré: «Vous voyez, il est beaucoup plus léger que l’année passée.» Sous-­entendu: «J’ai payé mes impôts, nous n’avons pas besoin d’augmenter la quotité fiscale.» L’assemblée l’a suivi. Meilen

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion