Actualité

Les Houthis annoncent la mort de l’ex-président Saleh

L’ex-président aurait été tué dans l’explosion de sa maison. Son parti, le Congrès général du peuple, dément.
Yémen

L’ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh a été tué à Sanaa, ont affirmé lundi les miliciens houthis, avec lesquels il était en conflit. Son parti, le Congrès général du peuple (CGP), a lui démenti la mort de son chef. «Le ministère de l’Intérieur (contrôlé par les rebelles) annonce la fin de la milice de la trahison et la mort de son chef (Ali Abdallah Saleh) et d’un certain nombre de ses

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion