Vaud

Un appel à la désobéissance est lancé

Une minorité hétéroclite refuse d’adapter le droit de cité vaudois au tour de vis de la loi sur la nationalité.
Dès le 1er janvier 2018 Martin Abegglen - Flickr - CC
Naturalisation

Dès le 1er janvier 2018, les conditions pour devenir Suisse seront durcies: la naturalisation sera exclue pour les personnes à l’aide sociale, lorsqu’une inscription figure au casier judiciaire, ou lorsque l’intégration et le niveau de langue seront jugés insuffisants. Seuls les permis C pourront prétendre au passeport suisse. La durée de résidence minimale sera par contre abaissée de 12 à 10 ans. Le canton de Vaud doit adapter son droit de cité

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion