Actualité

La Cour suprême valide la réélection de Kenyatta

Le scrutin du 26 octobre dernier avait été boycotté par l’opposition. Au pouvoir depuis 2013, le président sera réinvesti pour un nouveau mandat de cinq ans.
Kenya

La Cour suprême du Kenya a validé lundi à l’unanimité la réélection du président Uhuru Kenyatta lors de la présidentielle du 26 octobre. Organisée après l’annulation en justice de l’élection d’août, le scrutin avait été boycotté par l’opposition. La plus haute juridiction kényane avait pris la décision historique sur le continent d’invalider pour «irrégularités» l’élection du 8 août, déjà remportée par M. Kenyatta. Elle a cette fois estimé que les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion