Actualité

La coalition «Jamaïque», un casse-tête

Les négociations autour du futur gouvernement allemand ont échoué. Pourquoi est-ce si compliqué?
La chancelière allemande Angela Merkel n’est pas au bout de ses peines (photo archive). FLICKR/CC/EU2017.EE
Allemagne

Berlin n’a toujours de gouvernement deux mois après les élections. Pourtant, la semaine dernière, les quatre partis en «pré-négociation» pour former une coalition gouvernementale, la CDU (les conservateurs de Mme Merkel), la CSU (conservateurs bavarois), le FDP (libéraux) et le parti écologiste, avaient promis qu’ils donneraient jeudi soir leur décision de gouverner ensemble ou pas. Puis l’annonce fut reportée à vendredi … avant d’être finalement annoncée pour dimanche à 18

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion