Arts plastiques

Marcel Imsand l’enlumineur

Le photographe s’est éteint samedi. Il saisissait le monde en humaniste.
Dans l'objectif de Marcel Imsand WIKIPEDIA/CC
Hommage

Devant ce talent-là, je ne peux que faire silence.» Barbara a déjà tout dit, mais il nous faut pourtant trouver les mots pour convoquer l’art de celui qui fut son complice et portraitiste. Le photographe Marcel Imsand s’est éteint samedi à Lausanne, comme un regard qui se ferme sur une époque dont il a été l’un des plus grands, des plus inoubliables observateurs. Oui, son œuvre appelle le silence car

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion