Cinéma

Des paroles tiennent la Place

Mariana Otero raconte la difficile éclosion de voix émancipées sous la forme d’un kaléidoscope qui répond à la structure inclusive et fragmentée de Nuit Debout.
Place de la République au printemps 2016 BUDDY MOVIES
Documentaire

La Place de la Ré­pu­blique à Paris, «lieu de recueillement et de deuil à la suite des attentats», devient au printemps 2016 l’agora de Nuit Debout. Le corps-caméra de Mariana Otero s’immisce au cœur de cet élan citoyen, aussi prometteur qu’éphémère, basé sur «la soif de renouvellement démocratique». Il découvre au fil des jours un mouvement traversé de débats et disputes, cherchant à rendre la complexité de ce qui s’y

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion