Musique

Heidi in Wonderland

Erika Stucky s’inspire d’une légende autrichienne et s’acoquine avec un ensemble de cuivres pour créer «Wally et les sept vautours». A découvrir mercredi à Meyrin.
Da Blechhauf’n NICI JOST
Scène

C’est en Autriche qu’Erika Stucky est allée chercher la matière du spectacle musical joué mercredi au Forum Meyrin. Wally et les sept vautours raconte l’histoire d’une fille qui part vivre dans les Alpes avec les vautours. «Ça commence sur des airs de valse viennoise, avec mon yodel-blues habituel dedans, détaille la chanteuse établie à Zurich. La deuxième partie bascule dans un trip à l’acide, Heidi devient Alice au pays des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion