Genève

Genève s’échauffe déjà sur les pesticides

Le PDC genevois dépose un projet de loi contre le recours aux pesticides chimiques de synthèse et invite le débat européen autour du glyphosate sur la scène locale.
A Genève DR
Agriculture

Avant même d’être déposé, un projet de loi du PDC visant à interdire l’usage privé et professionnel de pesticides chimiques à Genève suscite de violentes réactions. Ce jeudi, AgriGenève a envoyé un communiqué pour dénoncer une initiative «qui n’aura pour conséquence que d’affaiblir l’agriculture genevoise, tout en favorisant l’importation de produits parfois élaborés dans des conditions environnementales désastreuses». Le projet du PDC s’inscrit dans le contexte des récents débats européens

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion