Genève

L’accueil des migrants refait surface

Deux ans après de tumultueux débats autour des conditions d’accueil et de logement des personnes issues de l’asile à Genève, trois objets reviennent au Grand Conseil.
Une motion demande de mettre fin à l’utilisation des abris de la protection civile pour héberger des demandeurs d’asile. JPDS
Genève

Fin septembre, seule une vingtaine de personnes issues de l’asile était logée dans un abri de protection civile à Genève, d’après les chiffres de l’Hospice général. L’objectif poursuivi par le mouvement No Bunkers en 2015 semble donc atteint (lire ci-dessous). C’est dans ce climat apaisé que trois objets concernant l’accueil et le logement de demandeurs d’asile seront débattus au Grand Conseil, aujourd’hui et demain. Tous trois ont été préalablement refusés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion